Archive | Uncategorized RSS feed for this section

Une opération salvatrice mais aussi et surtout une belle visite à L’INSEP

9 Déc

insep4Lorsque je regarde le dernier article rédigé sur mon blog, il date du 16 avril, cela fait donc très très, trop longtemps que je n’ai pas écrit. Pas que j’ai décidé d’arrêter volontairement de l’alimenter mais juste que je ne voyais pas l’intérêt d’écrire. En effet, je me suis blessé depuis maintenant 9 mois, 9 mois interminables où une hernie discale a décidé de se déclencher, 9 mois à souffrir en me rendant compte que le dos, quand il ne marche pas bien, est quand même très handicapant.

Ma date d’opération est fixée depuis quelques jours et ce sera lundi prochain, le 16 décembre. J’espère que ce sera le 1er jour du reste de ma vie, et qu’enfin je repartirai du bon pied en 2014.

Mais en attendant, le sport et le running n’ont pas disparu de mon quotidien et c’est avec grand plaisir que j’ai répondu à l’invitation de Gatorade il y a 2 semaines pour aller visiter l’enceinte de référence dans le sport : l’INSEP.

La marque de boisson énergétique est en effet partenaire depuis 2 ans de cet institut qui offre aux meilleurs sportifs français une chance de réaliser leurs rêves et d’un jour arriver au sommet , à savoir avec la médaille d’or olympique.

Quoi de plus légitime pour Gatorade, spécialiste de la performance qui a développé toute une gamme de produits destinés à cet effet, qu’ils soient utilisés à l’entraînement, en musculation, pendant l’effort ou en phase de récupération.

L’INSEP est donc devenu un centre de recherches et de retour sur expérience sur les bonnes pratiques en matière de nutrition et l’apport des produits Gatorade sur la performance sportive.

Une doctorante en nutrition, Laurie Anne Marquet travaille spécialement sur ce dossier et est chargée de sensibiliser tous les sportifs sur cette notion incomprise qui est la nutrition sportive.

insep2

Comment Gatorade procède t-elle alors ? Tout d’abord avec des tests physiques intenses réalisés avant et après l’utilisation des boissons. Ensuite, l’installation de bars de récupération à proximité des salles ou gymnases. Chaque sportif évalue ses besoins et dose ainsi la quantité de boisson à ingurgiter.

Personnellement, j’ai vraiment apprécié en savoir plus sur la nutrition, c’est aussi un de mes futurs objectifs, mieux manger pour être plus performant.

J’ai aussi adoré visiter l’INSEP que je ne connaissais que de nom, avec le recul, j’aurai adoré y aller, rien que pour l’ambiance qui a l’air d’être au top mais aussi pour avoir accès à des installations de haute technologie.

Le Vélodrome et la piste d’athlé m’ont particulièrement impressionné et je n’avais qu’une envie, enfiler mes chaussures et faire quelques tours de piste.

Nous avons eu le plaisir de rencontrer une grande partie de l’équipe de France de Pentathlon Moderne emmenée par leurs leaders, Valentin Prades (N°1 mondial actuel) et Elodie Clouvel (Actuelle n°1 française). Il existe quelques sports méconnus injustement, qui mériteraient de connaître la lumière de par la difficulté et l’exploit physique demandé, et le pentathlon en fait partie. Rendez-vous compte, enchaîner l’Escrime, l’Equiatation, la Natation, le Tir au pistolet et l’athlétisme, ce n’est pas donné à tout le monde.

Une véritable prouesse dont j’ai pu juger de par la séance qu’ils effectuaient, 400m à bloc suivi d’un tir immédiat, ou comment passer d’un rythme cardiaque élevé à une apnée complète pour rester le plus immobile possible ! J’ai pu essayer ce tir, je cherche encore la cible.

Toute l’équipe utilise Gatorade et ont pu nous faire partager leur enthousiasme d’utiliser un tel produit, qui les aide dans toutes les phases de leur discipline. La matinée s’est terminée par un cocktail déjeunatoire et de discussions très enrichissantes avec ces champions.

insep1

Je suivrai avec intérêt leurs prochaines compétitions.

Donc voilà, j’ai vraiment hâte de me faire opérer puis à terme de reprendre la course et encore plus à terme de retrouver mon niveau et je peux le dire sans aucun parti pris que j’utiliserai cette boisson régulièrement. Je vous tiendrai informé de mon évolution en espérant vous revoir sur des lignes de départ très prochainement. See you…

Publicités

Des nouvelles mais surtout un beau projet

16 Avr

Cela fait longtemps que je n’ai pas rédigé de billet sur ce blog et pour cause, je ne cours plus en ce moment. je vous avais parlé de ma sciatique qui traînait depuis un moment et qui m’avait empêché de participer au semi marathon de Paris et bien elle a empiré en hernie discale, et m’a privé de marathon en même temps que de toute activité physique.

Cela a d’abord été douloureux aussi bien physiquement que mentalement, et l’adage qui dit que la course à pied est une drogue, je peux vous assurer que c’est vrai.

Après un mois de repos en Normandie, je suis revenu sur Paris, pensant le plus dur passé et puis ça s’est réveillé et je suis reparti en repos. Mais en voyant ce qui est arrivé hier à Boston je relativise, même si cela prendra du temps, je vais recourir donc je n’ai nul droit de me plaindre.

Mais au lieu de me lamenter pour rien, je préfère vous parler d’un projet magnifique mené par 4 jeunes filles dont deux de mes collègues de travail, des personnes formidables.

Le sport rassemble des valeurs humaines nombreuses et d’entraide les uns envers les autres. beaucoup d’associations sponsorisent d’ailleurs des événements (Odyssea, Mécénat Chirurgie Cardiaque…) mais ici, avec Sarah, Fanny, Roos et Ksenia, le défi s’annonce aussi caritatif que sportif.

Les 25 et 26 mai en Bourgogne, aura lieu le trail d’Oxfam (100kms) dans le cadre prestigieux du parc du Morvan. Mais ce trail présente des spécificités, il se dispute par équipe de 4 et dans un but humanitaire. Il faut récolter 1 500 euros pour s’inscrire puis marcher 100km en moins de 30h ! La totalité de cette somme est ensuite reversée à des ONG luttant contre la pauvreté en Afrique.

Alors pourquoi je vous en parle ? Car elles ont besoin de nous, de vous pour récolter cet argent. A l’aide de la plate forme sponsorise.me, elles utilisent le concept du sponsoring participatif, chaque personne est libre de participer ou non avec n’importe quel montant et des contreparties éventuelles. Celles-ci sont plus anecdotiques qu’autre chose et ont pour effet d’impliquer les donateurs avant, pendant et après le trail.

A l’heure où l’on est sollicité de plus en plus sur notre générosité, ce qui est normal car beaucoup de gens sont dans le besoin, je vous encourage à soutenir ce projet. En tant que sportif et runner, il me touche car il consiste en un dépassement de soi sportif (100km en 30h) et en tant qu’homme âgé de 26 ans, voir ces 4 demoiselles aussi jeunes, voir plus, que moi, ne pas hésiter à s’impliquer corps et âme me touche aussi énormément, et montre que le monde regorge encore de bonnes et belles personnes.

 Voici le lien sur lequel vous trouverez toutes les informations sur ce projet ainsi que la démarche à suivre pour les soutenir.

http://sport.sponsorise.me/oxfam-trail/

Je serai pour ma part leur coach pour un entraînement bien particulier, il reste d’ailleurs des places pour cette contrepartie 😉

Je vous remercie vraiment par avance et encore bravo à Roos, Ksenia, Sarah et Fanny, 4 pays différents, 4 cultures différentes mais toutes unies pour la même cause : rendre le monde meilleur !

Image 22

J-6 avant les 10km de l’Equipe

17 Juin

Le temps passe très, trop vite. Dimanche prochain se déroulent déjà les 10km de l’Equipe à Paris, dont ce sera pour moi la 2ème participation. Il y a un an, je les abordais avec l’excitation d’une personne qui venait d’arriver à Paris et qui se faisait une joie d’arpenter les rues de la capitale désertées de toutes ses voitures. Cette année, les données sont changées et c’est pour la performance que je vais me poster sur la ligne de départ. Le challenge est simple: passer sous les 35mn. La motivation est là mais est-ce que les jambes suivront sur les 10km d’un parcours assez roulant malgré deux faux plats délicats, l’un avenue de la République dès le 2ème km pour se rendre jusqu’à Père Lachaise et un autre au 7ème Rue de Reuilly, court mais pentu et qui pourrait faire très mal à de nombreux participants, moi le premier. Lire la suite