Archive | A propos de moi RSS feed for this section

Un arrêt forcé

25 Fév

J’ai toujours aimé le sport et je l’ai toujours pratiqué. Et jusqu’à présent, je touchais du bois je n’avais jamais connu la blessure. Même lors de mes années tennistiques où j’enchainais les matchs et les entraînements à un rythme effréné. Je me souviens de l’année 2010 où j’avais disputé plus de 50 matchs dont 3 d’affilées en 3j lors des championnats de France. Des courbatures oui j’avais mais point de blessures.

Depuis que j’ai commencé la course à pied de façon plus régulière, c’était la même chose, je n’avais jamais été perturbé alors quand j’ai commencé à avoir mal au dos au début de l’année 2013, je ne me suis pas affolé, ça va passer je me disais et puis non.

Résultat, me voilà avec une sciatique qui m’oblige à stopper toute activité physique, très dure surtout dans cette période très faste à ce niveau.

Le traitement que je prends me fait malgré tout du bien, comme le temps car cela fait maintenant un petit moment. Et dimanche, 1 mois avant mon grand objectif de l’année, le marathon de Paris se dresse son petit frère le semi marathon, là même où il y a un an, je courais pour la première fois ces 21,1km.

Alors que dois-je faire ? Si je décide de le faire, cela sera sans aucun objectif car mon absence totale d’entraînement ne me permet pas d’en avoir. Mais ne pas le faire serait cruel car tout le monde sera là et c’est une véritable fête.

Ma décision sera prise la veille après avoir testé mon corps lors d’une sortie. Et si mon dos répond présent, nul doute que ma motivation et les fourmis qui ont établi leur campement dans mes jambes me donneront des ailes pour aller le plus vite possible, c’est en tout cas mon souhait le plus profond.

Comme dirait un de mes patrons, Wait and See, cela sera aussi ma devise cette semaine, en espérant que mon prochain article soit un Compte rendu de cette course mythique !

704276_469677106401819_1010964020_o

La Runnosphère, c’est pour maintenant

25 Oct

Il y a maintenant 1 an et demi, lors de mon arrivée sur Paris,  je me demandais quel sport j’allais bien pouvoir pratiquer. En pleine progression au tennis, j’ai assez vite compris qu’il allait me falloir arrêter cette discipline, faute de trouver un club aux horaires compatibles avec mon activité professionnelle.

Du coup, j’ai choisi ma 2ème passion sportive, le running. Très vite, cela m’a paru évident car ce qui a de bien avec la CAP, c’est qu’il n’y a pas de contraintes temporelles, il suffit de se lever plus tôt le matin ou de se coucher plus tard le soir pour pouvoir la pratiquer. Au rythme de 2 à 3 sorties par semaine, j’ai assez vite progressé, en disputant également de nombreuses courses. Et puis travaillant pour Mizuno, l’équipementier sportif, j’ai fait la connaissance de blogueurs running avec lesquels je me suis tout de suite bien entendu. Il y a d’abord eu Greg, Bastien, Damien puis Philippe et Salvio et tous les autres.

Nous nous croisions aux courses et avions l’occasion d’échanger sur cette passion commune qui nous regroupe. C’est à ce moment là que j’ai appris l’existence de la Runnosphère, un ensemble de blogueurs running qui échangent entre eux et courent surtout sous le même maillot. Le concept m’a tout de suite séduit et encore davantage après ma première participation aux fameuses Pasta Party.

J’ai donc eu envie moi aussi de rejoindre ce groupe et est décidé d’ouvrir un blog parlant de mes expériences et de mes courses. Alors bien sûr, il est moins influent que d’autre, bien sûr le rythme de publication n’est pas très régulier faute de temps mais j’aime à écrire ce que je ressens en courant car c’est souvent quelque chose qui se vit à défaut de s’expliquer. Le grand public a parfois du mal à comprendre pourquoi on se lève un dimanche matin à 7h du matin pour aller courir 10km sous la pluie et dans le froid.

Malgré tout, ce blog me permet aujourd’hui d’avoir été choisi pour intégrer la Runnosphère de manière officielle. Je tiens sincèrement à remercier tous les membres de ce groupe pour avoir émis un avis favorable quant à mon acceptation et je ne préfère pas  essayer de citer tout le monde par peur d’en oublier.

Toutefois, je suis vraiment honoré à l’idée de porter le même maillot que les 3 blogueurs avec lesquels je communique et sympathise le plus, à savoir Philippe, Greg et Salvio. En plus d’être de remarquables coureurs aux performances très impressionnantes, ils ont toujours fait preuve de beaucoup de sympathie à mon égard et n’hésitent pas à me donner des conseils, quels qu’ils soient.

Cela sera donc un réel plaisir de courir à leurs côtés et cela me donnera à coup sûr la motivation pour continuer à faire descendre mes records dans les mois et années qui viennent.

Merci donc à tous et si vous voyez prochainement un homme vêtu d’un tee shirt bleu et courant en Mizuno de couleurs…. ce sera moi. 😉

Qui suis-je?

12 Fév

Bonjour et bienvenue à tous sur mon blog. Je m’appelle Florent et je suis né le 26 août 1986 à Caen en Basse Normandie.

Je suis titulaire d’un DUT en Techniques de Commercialisation, d’un Master 1 en Sciences Economiques et de Gestion et enfin d’un Master 2 en Management du Sport. Désormais, je suis arrivé en fin d’études et après avoir effectué mon stage de 6 mois chez Sportlabgroup, une agence de Marketing Sportif, j’ai été embauché dans cette même structure.

Me voilà donc à Paris, la capitale où j’essaie de m’adonner au maximum à la pratique d’activités sportives. Le sport est vraiment une passion pour moi, en ayant goûté au basket et football en club dans mon enfance. Lire la suite