Les 10km de l’Equipe: Record battu et objectif rempli

26 Juin

Le mois de Juin va bientôt se refermer et avec lui les deux gros objectifs que je m’étais fixés. Le 1er, je vous l’ai conté ici, au semi-marathon des Courants de la liberté avec à la clé un 1h18mn57s qui m’a comblé.

Et dimanche se dressait devant moi une autre montagne: passer sous les 35mn sur les 10km de l’Equipe, là même où il y a un an, je coupais la ligne en 36mn33, un chrono assez décevant. Il faut dire que j’avais beaucoup moins d’entraînement que cette année et surtout je ne connaissais pas le parcours.

Ayant effectué une reconnaissance il y a une semaine, c’est avec une stratégie bien précise que je me suis présenté sur la ligne de départ dans le SAS préférentiel. La veille, j’ai pu mesurer le poids grandissant de cette grande course sur le village, de l’entraînement matinal avec Benoît Cesar, le coach Mizuno, qui a rassemblé plus de 50 runners à la file d’attente au retrait des dossards.

C’est donc avec une hâte toute particulière que j’ai pris le métro dimanche matin. Motivation supplémentaire, le challenge entreprises dans lequel je me suis lancé avec la Team Sportlabgroup, l’agence où je travaille. Avec 8 de mes collègues, nous nous sommes lancés le défi de participer à la course ensemble.

Eux partant dans des SAS différents, c’est seul que j’ai rejoint le mien après m’être bien échauffé avec des lignes droites et quelques accélérations. Obligatoire compte tenu de ma stratégie, partir en trombe.

C’est chose faîte dès le coup de pistolet où je cherche de suite à me frayer un chemin pour me retrouver à gauche de la route (à droite sur cette photo) et je décide donc d’aller très très vite. Les jambes répondent bien de même que mes chaussures, les Mizuno Wave Elixir 7, des petites merveilles qui m’ont déjà permises de battre mon record sur semi et qui me conviennent décidément parfaitement.

C’est donc très rapidement que je me présente au pied de la montée vers Père Lachaise, longue de plus d’un Km. Je l’avais bien reconnu donc je décide de me caler dans un rythme régulier mais assez rapide, si bien que je prends la tête de mon groupe avec le regard droit vers le haut de cette « bosse ». Je ne craque que légèrement dans les derniers mètres, doublé par quelques concurrents. Au sommet, je me cale dans leur sillage et c’est à pleine vitesse que nous entamons un faux plat descendant. C’est à ce moment là que les jambes commencent à peser un peu plus lourds. Je me retrouve en dernière position de mon groupe et perd quelques mètres un km plus loin. Il faut dire que j’ai un problème dans les descentes, je n’arrive pas à relâcher et donc à emmener de la vitesse.

C’est entre le 4ème et le 5ème km que je traverse ma mauvaise passe classique mais avec étonnement et satisfaction, je distingue le chrono de la mi course qui m’indique 16mn55, je suis donc largement sur les temps de passage des moins de 35mn et cette perspective me redonne un coup de boost et c’est avec une énergie nouvelle que je me dirige vers la 2ème difficulté du jour, la montée de la Rue de Reuilly au 7ème km, là même où j’avais craqué l’an dernier.

Mais cette fois, je parviens à maintenir un rythme soutenu, si bien qu’au sommet, il m’en reste suffisamment pour la dernière ligne droite.

Et c’est justement un long sprint de 1,5km tout droit sur l’avenue Daumesnil qui m’attend. La ligne d’arrivée est visible mais paraît aussi tellement loin mais pourtant il faut tout donner pour ne rien regretter.

Avec cette idée en tête, je parviens à m’accrocher et à en remettre encore un peu davantage dans les 500 derniers mètres pour couper la ligne en 34mn39, record battu de 56s !! Ma stratégie de partir très vite a donc été la bonne et je suis vraiment satisfait de ma performance et d’avoir rempli 100% de mes « contrats » (passer sous les 1h20 au semi et sous les 35 au 10km).

Je l’avais annoncé devant la caméra des 10km de l’Equipe au début du mois, j’ai tenu parole.

Et c’est encore plus un plaisir de l’avoir fait sur une course de cette qualité et sponsorisée par Mizuno, la marque qui me permet de progresser de par la qualité de leurs chaussures.

Je terminerai pas des remerciements appuyés à toute l’organisation de ces 10km, de Pierre, le Community Manager à Christophe en passant par tous les autres. Merci aussi à Emmanuel et le journal l’Equipe pour l’invitation à une course où je termine 1er dans la catégorie Blogueurs. (C’est déjà ça !)

Je reviendrai l’an prochain avec de nouveaux objectifs et peut être que j’aurai l’honneur de porter un dossard rayé bleu, signe de la présence dans le SAS élite (moins de 34mn).

Publicités

6 Réponses to “Les 10km de l’Equipe: Record battu et objectif rempli”

  1. only_and_lost juin 26, 2012 à 10:18 #

    merci pour ton CR et ta Superbe course

  2. Philippe juin 26, 2012 à 12:12 #

    sacrée progression à un niveau où chaque seconde gagnée mérite un bel effort ! vivement la suite 😉

  3. Greg Runner juin 26, 2012 à 12:18 #

    Tout simplement: un grand, grand bravo! Fallait le faire malgré la pression ;-). Je ne vais pas pouvoir sortir ma photo joker-Mizuno du coup. Encore bravo!

    • Durond juin 26, 2012 à 5:13 #

      Monique Durond
      La petite séance d’entraînement la veille a été aussi favorable.
      Chapeau et bravo champion!!

  4. Julien juin 26, 2012 à 2:24 #

    pffiou que ça va vite !
    la 2ième photo avec la langue dehors vaut le détour 😉

  5. jecoursparis juin 27, 2012 à 1:28 #

    Belle les photos et bravo encore pour ta performance!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :